· 

La Gestion de Patrimoine

Par Agnès Benni, Conseiller en Gestion de Patrimoine.

 

« Du conseil à l’accompagnement au quotidien : répondre à de nouveaux besoins »

 

Au-delà du conseil proprement dit, les clients sont de plus en plus désireux d’un accompagnement dans la mise en œuvre. On peut avoir prodigué un conseil de très grande qualité et adapté aux besoins du client, si la mise en œuvre est défectueuse, le « remède peut être pire que le mal » dit un dicton populaire.

 

Or, pour pouvoir faire cet accompagnement, il faut avoir une certaine liberté et indépendance.

 

Traditionnellement, le conseiller (le notaire, l’avocat, l’expert-comptable, l’agent immobilier…) était un sachant. Il détenait l’information (le bon texte de loi, le prix de marché…). Avec la technologie de l’information et demain « les robots adviser », l’information est maintenant disponible gratuitement et instantanément sur le Web.

 

Il n’en reste pas moins que la demande des clients est moins sur le « quoi faire ? »  que sur le « Comment faire » et le « Pourquoi faire ? »

Le « Comment faire » renvoie à la structuration de l’investissement. Les questions sont multiples : Faut-il faire une SCI ? Faut-il faire une donation en démembrement à ses enfants ? Faut-il opter pour l’impôt sur les Société versus  l’IR pour les revenus fonciers ? En raison du poids de la fiscalité, une mauvaise structuration peut avoir pour effet d’anéantir le caractère vertueux d’un placement.

 

Dans un monde de plus en plus digitalisé, il n’est pas toujours facile de trouver un interlocuteur qui vous écoute et vous aide à réfléchir sur des questions fondamentales qui questionnent votre vie de famille, vos orientations professionnelles (retraites) votre santé (question de la fin de vie), votre décès (testament et clause bénéficiaire) ; toutes ces questions ne sont pas sans conséquence sur l’organisation et la gestion de votre patrimoine.

 

Pour mener cette réflexion, il s’agit là de sortir d’une stratégie partielle en adoptant une démarche patrimoniale globale.

Le patrimoine familial doit être abordé dans toute sa diversité en y intégrant la dimension financière (actifs bancaires, encours de prêts, assurance vie…) et professionnelle (entreprise).

 

Derrière tout cela, l’objectif et la raison d’être du patrimoine sont bien entendu l’intérêt de la famille.

 

HAUSSMANN NOTAIRES met à votre disposition son nouveau service de gestion de patrimoine, qui saura vous conseiller en toute impartialité avec l’intervention d’un notaire expert pour la mise en œuvre des conseils préconisés.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0