· 

Portrait Mariame DECHELLE

Mariame DECHELLE, a rejoint l’étude en 2007. Notaire au sein du département Urbanisme – construction – promotion immobilière – droit public – aménagement, elle continue à accompagner les investisseurs en immobilier neuf (VEFA) notamment sur les sujets environnementaux. 

 

 

Pourquoi le notariat ?

 

Passionnée par l’écriture depuis toujours, travailler dans le milieu juridique s’est rapidement présenté comme un objectif. 

 

Après deux ans de licence de droit à Reims, Mariame est partie étudier un an en Sardaigne (Italie). Son attrait pour l’urbanisme découle de son cursus universitaire.  Elle a ainsi intégré le Master 1 Notarial Urbanisme et Construction à Montpellier puis est retournée à Reims pour obtenir son Master 2 Notarial Urbanisme et Construction. 

 

 

Un parcours HAUSSMANN NOTAIRES

 

Mariame finit sa formation à Paris où elle a intégré HAUSSMANN NOTAIRES lors de son stage de DSN*. “Lors de ma première visite, j’ai eu le sentiment que j’étais chez moi et que je ne partirai plus de cette étude”.

 

Passionnée par son métier, elle affectionne particulièrement les défis quotidiens. Elle retrouve cet aspect dans le département Urbanisme – construction – promotion immobilière – droit public – aménagement où elle a pu prendre en charge des dossiers de plus en plus techniques avec les promoteurs historiques de l’étude. “Il faut apporter aux professionnels du secteur des solutions pragmatiques face à une réglementation toujours plus complexe, très changeante et dispersée. C’est un challenge quotidien”.

 

Elle a participé au développement du Département grâce à ses compétences en droit de l’environnement. “La problématique environnementale dans les constructions est le défi de demain”.

 

En 2017, elle est nommée notaire salariée dans l’étude. 

 

 

La promotion immobilière et le droit de l’environnement

 

Au quotidien, Mariame fait de la promotion immobilière sous toutes ses formes : habitation, parc d’activités, entreprises, entrepôts… Elle vérifie la faisabilité du projet de construction par rapport aux règles d’urbanisme applicables. Par ailleurs, elle apprécie participer à des projets qui ont du sens. “On participe à quelque chose qui nous dépasse. Grâce aux dossiers que je fais, parfois il y a 500 emplois qui se créent. Je me dis : tu apportes ta pierre à l’édifice.”

 

Mariame fait également du relationnel un point central dans son métier. Elle échange régulièrement avec ses clients où transparence et confiance sont de rigueur. Pour mener à bien son travail et pour répondre à leurs attentes, elle veille à la mise à jour constante de ses connaissances. “Je m’impose une lecture quotidienne de la jurisprudence, des articles… C’est compliqué de se donner ce rythme si l’on n’est pas passionné par ce métier.

 

 

Et après ?

 

Mariame devient notaire associée de l’étude en 2021.

 

Elle aimerait continuer à développer l’empreinte entrepreneuriale déjà présente dans l’étude. “Demain on ne sera pas les seuls à publier des actes donc ceux qui sauront tirer leur épingle du jeu c’est ceux qui auront su s’adapter et avancer dans le bon sens.” 

 

Elle souhaite donner plus de visibilité à son département et développer davantage le volet droit de l’environnement encore peu connu dans le notariat.

 

 

 

 

*Diplôme Supérieur du Notariat

Écrire commentaire

Commentaires: 0